UM souverain moteur de toute chose

Zad Moultaka

Dans le cadre du Festival Musiques démesurées.

Dans cette méditation sonore inspirée du Livre des morts tibétain (Bardo thödol) où la voix, l'instrument et l'électronique se partagent la scène, le compositeur libanais Zad Moultaka explore la notion de sacré en Occident. Six chanteurs, entourés de onze instrumentistes et de haut-parleurs suspendus ou disposés au sol, tissent des liens entre les extrêmes du spectre sonore, infra graves et extrêmes aigus. UM n'est pas qu'un mantra, c'est aussi un acronyme: United Motors, que l'on peut prendre au pied de la lettre. À partir du son d'un « souverain moteur » de voiture, démesurément ralenti, va naître un chemin poétique et incantatoire inattendu.


Zad Moultaka © Arthur Pequin

Zad Moultaka UM souverain moteur de toute chose
Co-commande de l'Ircam-Centre Pompidou, du Festival d'Ile de France et d'Ars Nova ensemble instrumental

Zad Moultaka musique et conception
Ars Nova
ensemble instrumental
Neue Vocalsolisten Stuttgart

Philippe Nahon direction
Gilbert Nouno réalisation informatique musicale Ircam

Coproduction Ars Nova ensemble instrumental, Ircam-Centre Pompidou, Festival d'Ile de France, TAP Théâtre Auditorium de Poitiers, Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine. Avec le soutien du Fonds franco-allemand pour la musique contemporaine/Impuls neue Musik et de la Spedidam. Avec l'aide à la création musicale du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Mardi 8 novembre 2016, 20h30 / La Comédie de Clermont-Ferrand - Maison de la culture, salle Jean Cocteau

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
             
Mois précédentJour précédentJour suivantMois suivant

Portail de la musique contemporainePortail de la musique contemporainefermer

Veuillez installer Flash pour afficher ce lecteur.