Montée des ombres

Nuit blanche 2016 / Performance de Zad Moultaka

Ouvert sur la rive droite de la Seine en 1967, d'une longueur de 831 mètres, le tunnel des Tuileries devrait être rendu au silence et à la circulation des piétons d'ici 2017. Afin de célébrer ce passage du temps et cette transformation d'un boyau routier en caverne contemporaine, Zad Moultaka est descendu, accompagné des chercheurs de l'Ircam, dans la Grotte Chauvet, la plus ancienne grotte ornée réalisée à ce jour par Homo Sapiens, pour observer ses immémoriales peintures de chevaux et de lions, écouter son silence et ramener quelques empreintes sonores de deux ou trois abris sous roche. Tout comme les esprits de l'eau et des grottes révèlent à Poliphile de profonds mystères, le rituel initiatique souterrain rêvé par l'artiste franco-libanais entremêle un chœur post-historique de près de 100 chanteurs, professionnels et amateurs confondus, avec des haut-parleurs, qui diffusent des sons de terre et d'eau : égouttements, ruissellements et craquements. Créant ainsi la sensation d'une matière tellurique en mouvement, la musique aspire le visiteur vers l'intérieur du ventre de Paris.

Partie électronique de l'œuvre réalisée dans les studios de l'Ircam
Jérémie Henrot, Sylvain Cadars ingénieurs du son Ircam

  • Zad Moultaka Montée des ombres création

Samedi 1er octobre 2016, Tunnel des Tuileries

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
             
Mois précédentJour précédentJour suivantMois suivant

Portail de la musique contemporainePortail de la musique contemporainefermer

Veuillez installer Flash pour afficher ce lecteur.